Histoire

Initiative « Lieu de commémoration du camp de concentration de Leonberg » (association inscrite au registre)

Le but de l’initiative fondée en mars 1999 est de garder le souvenir du camp de concentration de Leonberg

  • en établissant le contacte avec les anciens détenus encore vivants,
  • en étudiant l’histoire du camp de concentration et du travail forcé à Leonberg pour la transmettre aux plus jeunes,
  • en préservant les lieux authentiques, notamment l’ancien tunnel de l’Engelberg.

Ce que nous proposons :

  • Visites guidées pour groupes ou classes en suivant le « Chemin du souvenir », voir contacte ci-dessous et Renate Stäbler, Téléphone et fax : 0049 – 7152 – 41589
  • Livre en allemand sur le camp de concentration et le travail forcé à Leonberg, Konzentrationslager und Zwangsarbeit in Leonberg, ISBN : 3-933636-06-x (464 pages, 15,30 €), à la vente à l’entrée de la nouvelle mairie, adresse postale : Stadtverwaltung Leonberg, 71226 Leonberg
  • Film sur des anciens détenus du camp de concentration de Leonberg
  • Discussions et conférences (voir lettre d’information)
  • Nous envoyons gratuitement à toute personne intéressée notre lettre d’information qui paraît régulièrement.

Devenir membre de l’association?
Nous vous invitons à devenir membre de l’association :
l’abonnement annuel coûte 15 €, le tarif réduit 6 €.

Contact :
Eberhard Röhm, Akazienweg 7, 71229 Leonberg,
Téléphone : 0049 – 7152 – 26640
Mél : Info@KZ-Gedenkstaette-Leonberg.de
Adresse internet : www.kz-gedenkstaette-leonberg.de

Présidente: Marei Drassdo, vice-président: Dr. Eberhard Röhm,
assesseurs: Katharina Fuchs, Emmely Heid, Irmtraud Klein, Holger Korsten, Martin Riethmüller, Renate Stäbler.

L’association est reconnue d’utilité publique par le ministère des finances et établir des quittances pour les dons.
No de compte : 8 112 426, Kreissparkasse Böblingen,
code de l’agence 603 501 30.
IBAN: DE 50 6035 0130 0008 1124 26

Texte traduit par Michael Volz et les candidats au baccalauréat 2004
du lycée de Gerlingen ; corrigé par Catherine Queruel-Haas, Gerlingen